Des banques et des assureurs retirent leurs investissements du secteur tabac.

Pour AXA, il faudra se débarrasser d'environ 1,8M d'euros d'actifs dans ce secteur.

Être un investisseur responsable socialement signifie aussi ne pas placer ses fonds dans un secteur qui non seulement tue les gens mais créé d'énormes dettes liées aux soins de santé pour la société toute entière.

"Ce qui est nouveau : c'est l'exclusion en lien avec la santé publique", indique à l'AFP Anne-Catherine Husson-Traore, directrice de Novethic, centre de recherche sur l'économie responsable, filiale de la Caisse des Dépôts.

A terme, cette logique "peut conduire à remettre en cause beaucoup d'activités", dit-elle, citant les préoccupations grandissantes sur l'impact environnemental et social de l'industrie agroalimentaire.

Peut-être que le principe du pollueur-payeur commence enfin à être assumé par les grands financeurs de notre société. Rappelons que BNP Parisbas a aussi préféré se retirer de secteurs controversés, voulant se montrer comme la première banque socialement responsable. Natixis, banque d'investissement, suit le pas avec une annonce de retrait des filières tabac, ainsi que des financements placés dans le forage arctique et les sables bitumineux.

Selon certains analystes, il s'agit de ne pas placer l'argent dans des secteurs voués “à disparaître”.

Ce qui présage un avenir positif.

Peut-être qu'un jour, les enfants ne sauront plus reconnaître un cendrier. Et c'est tant mieux.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

1 rue d'Auvergne

92140 Clamart, France

info@camerasante.org

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon

votre chaîne santé

 

© CaméraSanté 2016