118 pays ont adopté les photos chocs sur les paquets de cigarettes


En vertu de la Convention-cadre de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la lutte antitabac, désormais 118 pays ont adopté des illustrations chocs sur les paquets de cigarettes, au grand dam des sociétés de tabac. En 2005, seulement cinq pays avaient adopté ces illustrations (Canada, Brésil, Singapour, Thaïlande et Venezuela. Le Canada a été le pionnier en la matière dès 2001. Ces messages dissuasifs sont la manière la plus efficace et la moins coûteuse de faire réduire le tabagisme. Aujourd'hui, le 58% de la population mondiale est exposé à ces illustrations sur les emballages de cigarettes.

Aussi, la convention-cadre nie aux compagnies le droit de proposer leurs cigarettes en vantant leurs qualités "positives". Ainsi, plus de 100 pays/territoires ont interdit nommément les descripteurs « légère » et « douce » ou d’autres termes trompeurs.

Et ce n'est pas tout. Il y a présentement un mouvement international très fort en faveur de l’emballage neutre. Sur les emballages neutres, les couleurs, les logos et les éléments graphiques de la marque sont interdits. Les emballages neutres mettent un terme à l’utilisation du paquet comme outil de promotion par l’industrie, diminuent l’attrait des produits du tabac, augmentent l’efficacité des mises en garde sur les paquets, ciblent l’aspect trompeur des paquets, et réduisent le tabagisme.

L'emballage neutre a été adopté dans neuf pays et est envisagé dans au moins 16 autres pays/territoires. L’emballage neutre est en vigueur en Australie (2012), en France (2016), au Royaume-Uni (2016), en Norvège (2017), en Irlande (2017), en Nouvelle-Zélande (2018) et en Hongrie (2018); il sera instauré en Uruguay (2019) et en Slovénie (2020); et il est en voie d’implantation ou à l’étude au Canada, en Belgique, en Thaïlande, en Géorgie, à Singapour, au Népal, au Sri Lanka, en Afrique du Sud, en Roumanie, à Jersey, à Guernesey, à Taïwan, au Chili, en Finlande, en Turquie, de même qu’en Arabie saoudite.

Ces mesures sont très efficaces surtout dans les pays à plus faible revenu, car c'est à l'industrie du tabac de supporter les coûts de l'impression des nouveaux paquets. Les gouvernements prennent à leur charge la conception des messages, souvent en collaboration avec les organisations de lutte contre le tabagisme.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

1 rue d'Auvergne

92140 Clamart, France

info@camerasante.org

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon

votre chaîne santé

 

© CaméraSanté 2016